29 rue d'Angleterrre, 06000 Nice
06 78 43 64 49
Disponible aujourd'hui de 9h à 19h30
 
29 rue d'Angleterrre, 06000 Nice
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 19h30
 
06 78 43 64 49

TRAUMATISMES ET HYPNOSE

01 Avr 2022 Sylvie Lefebvre psychologie

 

Mots clés :

 Traumatisme, Mémoire traumatique, Amnésie traumatique, Réviviscence traumatique, Hyper vigilance

Cauchemars, Somatisations, Aménorrhée, Agressions sexuelles, Agression, Attentats,

Homophobie, Harcèlement

_______________

Parce que la violence est présente partout, dans le monde, dans les médias, dans la rue, dans les familles, à l’école, sur les réseaux sociaux, nous sommes tous, hélas, à des degrés différents confrontés à elle. Elle touche aussi bien les femmes que les enfants et les hommes, nous ou nos proches, et nous ne savons pas toujours comment agir, pendant ou après coup.

 

De nos jours, les langues se libèrent, on ose enfin nommer, verbaliser, témoigner, porter plainte contre les personnes qui violentent, agressent, harcèlent et malmènent.

 

Qu’elles soient physiques, verbales ou psychologiques, les violences sont toutes autant  intolérables et peuvent avoir des conséquences lourdes dans la vie quotidienne et même,  laisser des séquelles différentes selon les individus :

- troubles du sommeil et/ou cauchemars, troubles alimentaires, troubles du comportement, aménorrhée, hypervigilance, phobie, échec scolaire, anxiété, crise d’angoisse, somatisations diverses….

- perte de confiance en soi, culpabilisation, troubles de l’humeur ( agressivité / passivité) ,incapacité à ressentir des émotions positives, du plaisir, du bonheur,

 

Souvent, avec la libération de la parole, et les propos des experts,  on entend parler  de traumatisme, de mémoire traumatique, d’amnésie traumatique, de sidération, qui sont liées au traumatisme en lui-même. Quelques définitions pour mieux comprendre :

 

 

 

Le harcèlement :

Avant toute violence physique il y a souvent la violence psychologique, verbale, le harcèlement

C’est un mode de persécution qui enchaîne, de façon répétée dans le temps, des agissements et des paroles hostiles afin de démoraliser et d'affaiblir psychologiquement, de dégrader les conditions de vie de la personne qui en est  victime. Les harceleurs visent le statut social ou l'intégrité physique de la victime. 

C’est une répétition d'actes, de paroles, insultes, brimades, propos obscènes, sexistes,  dévalorisants,  de sifflements, de mises à l’écart, d’isolement social ou professionnel...  Cela peut avoir lieu en milieu professionnel, scolaire, familial, en ligne  sur les réseaux ou dans un lieu public.

La victime finit par perdre l’estime d’elle-même, s’isole, se renferme….déprime….et si  elle ne s’exprime pas et ne peut pas se défendre elle peut alors somatiser

 

Les somatisations :

Ce sont les réactions physiques utilisées par l’inconscient pour alerter.

Les souffrances psychiques deviennent des expressions physiques (douleurs diverses, eczéma….) Les maux remplacent les mots ! D’où l’intérêt de consulter !!

 

Le traumatisme :

C’est une blessure psychique qui provient d’une ou plusieurs expériences violentes  qui confrontent la personne à la mort, qui menacent l’intégrité physique ou/et psychique de la victime qui ne peut plus contrôler la situation

 

La mémoire traumatique :

C’est la mémoire qui reste bloquée sur le souvenir de l’agression. Elle n’enregistre plus rien d’autre après et tourne en boucle sur les faits traumatiques, créant ainsi une reviviscence constante, une hypervigilance

 

L’ hypervigilance :

Tout bruit, toute situation, fait réapparaitre l’effroi vécu lors de l’agression : une porte qui claque, un bruit de pas, un pétard, une lumière… font sursauter, pleurer, partir en panique

 

L’amnésie traumatique :

C’est au contraire l’abstraction du souvenir. Pour protéger la personne, l’inconscient enfouie au plus profond de la mémoire ce souvenir et parfois, longtemps après , il en fait remonter des bribes

Rien ni personne ne peut faire remonter ces souvenirs, le cerveau est plus fort.

Mais parfois quelques années après, des troubles peuvent apparaitre, les souvenirs revenir. Il faut alors consulter bien sûr (voir la vidéo en fin d’article)

 

La sidération :

Pendant les faits, le cerveau déconnecte, part, laissant la personne vide, sans réaction. La victime ne peut alors plus bouger, plus parler, ne lutte pas, reste sans réagir, pétrifiée. Il arrive parfois qu’elle puisse même se voir, comme si ce n’était pas elle qui était là . C’est ce qu’on appelle aussi le syndrome de l’opossum. (Certains animaux, dont l’opossum, font le mort pour échapper aux prédateurs - voir la vidéo ci-dessous)

Puisque la parole se libère, il faut également que le soin advienne pour pouvoir vivre à nouveau normalement

L’hypnose peut alors être de grand recours. 

Des techniques existent, auxquelles je suis formée, qui permettent de vous venir en aide sans avoir besoin de raconter et de revivre le traumatisme subi.

En quelques séances nous traitons les conséquences mais aussi et surtout leur cause.

Que les faits soient anciens ou récents, il faut se faire aider, même s’il y a prescription !

La prescription est un terme juridique que ne vaut que pour les dépôts de plainte pas pour les soins !

 

Même des années après un traumatisme, il se peut que l’on éprouve les mêmes sensations que lorsqu’il s’est produit. Il n’est jamais trop tard pour faire des séances d’hypnose. Des années plus tard, si les symptômes sont là, alors il faut les traiter. Des années après, l’hypnose est toujours aussi efficace.

 

Il existe  en outre,  aussi des liens, des aides spécialisées, des lieux d’écoute , de parole et de soutien

Violences conjugales et familiales

N° Verts : 3919

-Planning familial 0800 08 11 11

CIDF06 : 04 93 71 55 69

Cœur de guerrières : Association nationale d'aide aux victimes de violences conjugales.              06 60 58 96 05

 

________

SOS Homophobie : Ligne d'écoute anonyme 01 48 06 42 41

https://www.sos-homophobie.org/nous-contacter

 

 Le refuge : Ligne jeunes LGBT+ : 06 31 59 69 50  https://le-refuge.org

____________

 

Promenade des anges 14 juillet 2016 : 09 67 82 33 18

__________

 

Contre le harcèlement au travail :

https://www.france-victimes.fr/index.php/categories-inavem/105-actualites/864-lutter-contre-le-harcelement-au-travail

 

 SOS harcèlement Professionnel : http://soshp.free.fr/

____________

 

Contre le harcèlement scolaire : https://sosharcelementscolaire.com

N° vert contre le cyber harcèlement à l’école : 3018

 

Quelques vidéos pour en savoir plus :

Concernant le syndrome de l’opossum (la sidération)  : https://www.youtube.com/watch?v=YC_WgxJQ1DE

 

Regardez aussi cette émission pour mieux comprendre le mécanisme de la violence conjugale :

https://www.youtube.com/watch?v=Aso9EeJpJXg

 

 

voici un témoignage qui détaille les mécanismes de l’amnésie traumatique et la reviviscence :

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1131720754310761

 

Quelques ouvrages :

Notamment de Marie-France Hirigoyen psychologue spécialisée dans le harcèlement

https://www.facebook.com/MFranceHirigoyen/

sur sa page vous aurez ses interview et les références de ses ouvrages

 

En conclusion :

Bien sûr cet article n’est pas exhaustif… mais j’espère qu’il n’est que le commencement de vos recherches, le début peut-être de vos démarches, de vos réflexions, et  je suis à votre disposition pour en parler,  vous aider et/ou travailler avec vous.

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   En partenariat avec le SNH.

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.