29 rue d'Angleterrre, 06000 Nice
06 78 43 64 49
Indisponible aujourd'hui
 
29 rue d'Angleterrre, 06000 Nice
 
Disponible de 9h à 19h30
 
06 78 43 64 49

Le coin des enfants

Pourquoi penser à l'hypnose pour les enfants

Parce que les enfants sont naturellement très vite en hypnose,ne serait ce par le jeu

Parce que l'hypnose est très efficace et les libère rapidement de leurs soucis (énurésie, angoisse, deuil, phobie, problème de concentration, de sommeil,  ...)

Savez-vous que lorsque vous racontez des histoires à vos enfants, vous pratiquez l'hypnose ....vous les mettez dans un état de réception , ils ont les yeux ouverts, le regard dans le vide, ils vous écoutent et se font le film de vos histoires dans leur tête .... ils sont en hypnose !

Trop fort !!!

 

Pour les enfants tout particulièrement, l'hypnose est très efficace  et rapide

 

Elle l'est pour l'énurésie (les pipis au lit) et autres tracaca ... aussi ça arrive ...

Pour les difficultés d'endormissement, pour les angoisses, les peurs,

Pour les problèmes de concentration ou d'apprentissage ...

Pour les deuils... d'une ancienne vie, d'une maison, d'un animal ou parfois hélas d'un parent ou grand parent ...

Pour les problèmes liés au stress comme l'eczéma 

Enfin pour plein de choses, téléphonez moi, discutons de ses problèmes et je vous répondrai rapidement sur les possibles

 

 

Comment l’éducation modifie la structure du cerveau

Le réseau de milliards de neurones présent dans notre cerveau n’est pas « immobile ». Pendant l’enfance, certaines connexions, moins utilisées, disparaissent tandis que d’autres fibres se renforcent en s’entourant de gaine de myéline.

À la naissance (à terme), les 80 à 100 milliards de neurones du bébé sont arrivés à destination, les fibres conductrices (substance blanche) sont en place. Puis des ramifications vont croître et des connexions se former à une vitesse phénoménale jusqu’à 3 ans.

Ce réseau dense sera ensuite élagué, les connexions les moins utilisées étant éliminées. À 4 ans, le réseau, débarrassé du superflu, est efficace. Toutes les zones cérébrales sont alors actives mais encore lentes. Les fibres doivent à présent devenir matures, c’est-à-dire s’entourer d’une couche isolante (myéline) qui va accélérer la transmission électrique.

Ce phénomène, hétérogène, se produit d’arrière en avant du cerveau, sur de nombreuses années. Le cortex préfrontal étant le dernier à devenir performant, pas avant environ 25 ans !

Cet infographie est extraite d’un dossier « Le génie du bébé », rédigé par Elena Sender et Sylvie Riou-Milliot et publié dans Sciences et Avenir n°841 de mars 2017.

Les peurs des enfants 

 

Il arrive que les enfants aient des peurs inexplicables, des terreurs. Rien ne sert de les raisonner, la raison n'y peut rien. On a beau leur dire que les monstres n'existent pas, qu'il n'y a pas de raison d'avoir peur.... rien n'y fait.

Avec l'hypnose nous allons apprendre à faire des peurs des alliées, à les transformer en force ! en une à deux séances l'enfant apprend qu'il peut maitriser, dompter sa peur ! 

 En fonction des âges les peurs évoluent:

  • de 0 à 6 mois           de  la perte d'appuis et  des bruits forts
  • de 7 mois à 1 an       des visages inconnus, d'apparition soudaine d'objets
  • de 1 à 2 ans            de la  séparation d'avec les parents, des personnes inconnues, du bain
  • de 2 à 4 ans            des animaux non familiers,  des masques,  de l'obscurité, des  bruits de la nuit
  • de 5 à 8 ans           du tonner, des méchants, des monstres,des blessures physiques
  • de 9 à 12 ans          de la mort, des événements rapportés par les médias,de certains  films, ....

Réalisation & référencement Simplébo   |   Membre du SNH Simplébo.

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.